Retour sur Ixtapa-Zihuatanejo

Un brin de nostalgie m’a donné l’envie de faire un résumé personnel mais que je veux le plus représentatif possible d’Ixtapa-Zihuatanejo, où j’ai passé cinq mois.

Ixtapa-Zihuatanejo sont deux villes situées à cinq kilomètres l’une de l’autre et qui fonctionnent en binôme complémentaire, à trois heures de route au nord d’Acapulco et littéralement étalée sur des kilomètres de plages.

A elles-deux, elles comptent pas moins de 120 000 habitants et forment la quatrième plus grande ville de l’état du Guerrero.

Situation géographique d'Ixtapa-Zihuatanejo

Les locaux qu’on appelle les « Sancas » (ou Zancas) sont chaleureux et naturellement accueillants, un comportement loin des zones attrape-touristes.

Vue aérienne d'IZ

Une combinaison parfaite

Zihuatanejo, tout d’abord, est avant tout un authentique village de pêcheurs. La ville s’est développée très rapidement ces vingt dernières années en partenariat avec Ixtapa, pour devenir la troisième destination touristique du Mexique après Cancún et Puerto Vallarta.

Troisième destination certes, mais on est loin des cohortes de touristes observables à Cancún par exemple, où la main-mise des touristes a fait grimper les prix et a cassé le paysage local.

A Ixtapa-Zihuatanejo, les choses se sont mises en place avec intelligence.

Conscients de l’intérêt du site vis-à-vis du tourisme, les autorités ont préféré harmoniser les lieux en proposant une zone de resorts à Ixtapa où vous trouverez de grands hôtels sur de superbes plages et ont su jusqu’alors préserver la baie de Zihuatanejo et son village de pêcheurs.

Zihuatanejo

La baie de Zihua avec l'hôtel Casa que Canta

Pour autant, vous y trouverez de magnifiques hôtels comme Casa que Canta, construit en harmonie avec le paysage local.

Zihuatanejo vous permettra de vous évader en parcourant ses quatre plages distinctes.

  • La « principal » est le coeur de la ville, bordée de cafés et de restaurants, vous pourrez y voir les pêcheurs à l’oeuvre et même y faire vos achats de poisson à la source. Fraicheur garantie!

Plage la Principal

  • En continuant votre balade, vous arriverez à la plage La Madera, vous y trouverez des maisons d’hôtes et quelques hôtels dont certains sont les plus anciens de la ville.

Plage la Ropa

  • A côté, s’étend sur un kilomètre, la plage La Ropa, vous y trouverez forcément un coin de tranquilité. Cette magnifique plage accueille de beaux hôtels et vous offrira tous les soirs un magnifique coucher de soleil sur la baie de Zihua.

Coucher de soleil sur la plage la Ropa

  • La dernière est plus aisément accessible par bateau-navette. En partant du port de Zihua, vous traverserez toute la baie en cinq minutes pour arriver à la plage Las Gatas, une petite plage à l’eau cristalline.

Plage Las Gatas

Le centre-ville de Zihuatanejo est accueillant, récemment rénové, il vous mènera vers de nombreuses boutiques d’artisanat local, de cafés et restaurants et vous pourrez plonger dans l’atmosphère purement locale du « mercado ». Le marché de Zihuatanejo est une expérience unique où votre voyage prendra tout son sens. Vous y trouverez des repas sur le pouce pour moins de 3 euros toujours servis avec le sourire.

Ixtapa

Il y en a vraiment pour tous les goûts à Ixtapa-Zihuatanejo.

Si vous préférez les plages à perte de vue et la tranquilité totale alliée à un service haut de gamme, vous pourrez opter pour un des nombreux resorts d’Ixtapa qui vous offriront tous une vue imprenable sur l’océan pacifique.

Je vous conseille l’hôtel Capella, qui pour le prix d’une nuit dans un hôtel trois étoiles en France (120 euros) vous offre une chambre de luxe avec terrasse, jacuzzi avec une vue donnant bien sûr sur le pacifique. Sans oublier les services de très haute gamme qu’il propose: spa, restauration gourmet…

La terrasse d'une chambre "premier prix" à l'hôtel Capella.

Des conditions météo idéales

Si vous vous demandez à quelle période de l’année, il est préférable de s’y rendre, je vous répondrais toute l’année. Le climat est tropical et les 30°C sont au rendez-vous toute l’année.

S’il vous fallait choisir une période particulière, je vous conseille l’hiver: puisqu’il n’y en a pas à Ixtapa-Zihuatanejo. Au mois de janvier, la destination offre les températures les plus élevées de tout le pays. Et ce climat vous permet de pratiquer toutes sortes d’activités sportives sans vous soucier du temps qu’il va faire.

Si vous êtes friands de surf, vous êtes à l’endroit idéal. La plage Escoleras accueille chaque année des milliers de surfeurs amateurs et professionnels qui veulent profiter des plus belles vagues du pacifique ou se frotter aux meilleurs lors de compétitions officielles.

Le champion mexicain David Rutherford à la plage Escoleras

La plongée sous-marine ou bien le snorkel sont moins physiques mais tout aussi impressionnant. Vous ne verrez pas la même faune ou la même flore subaquatique dans ce paradis tropical.

Sur terre aussi, vous découvrirez une faune et une flore tropicales: crocodiles, iguanes, papillons.

Un papillon parmi d'autres

Jouez au golf à Palma Real, nagez avec des dauphins au Delphinarium, faites du parachute ascensionnel au-dessus de la baie tirée par un bateau depuis la plage La Ropa, vous ne vous ennuierez pas et pourrez vous faire plaisir à des prix défiant toute concurrence.

Gastronomie et culture

Voyager c’est aussi sortir des sentiers battus et mettre de côté les stéréotypes pour découvrir ce qu’est réellement que la culture locale.

Tous les ans, Ixtapa-Zihuatanejo organise le Food&Wine Festival qui accueille les plus grands chefs mexicains et du monde entier, et mettent en avant la richesse gastronomique du Mexique. Un évènement prestigieux à la hauteur des lieux.

Oubliez les fajitas et autre tabasco. Ici, manger de l’espadon est chose quotidienne et le piquant, souvent critiqué, saura raviver vos papilles endormies.

Notez également que si vous souhaitez assister aux spectacles et manifestations populaires et locales, c’est tous les soirs et au Zocalo, la place centrale de Zihuatanejo que cela se passe. Concerts, expositions et rencontres sportives sont toujours au rendez-vous.

Après cinq mois passés là-bas, je n’ai qu’une envie: y retourner. Un conseil: n’hésitez pas!

Pour en savoir plus, je vous conseille le site internet de la destination : IZ et mon blog spécial Ixta-zihua

Bon voyage!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s